Comment augmenter sa saturation en oxygène ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

Le bon fonctionnement du corps humain est majoritairement tributaire d'un gaz appelé oxygène.

Cette substance contenue dans l'air atmosphérique que nous respirons a pour rôle de nous maintenir en vie.

Pour évaluer sa teneur dans le sang, il existe des indices de mesure connus sous le terme de saturation en oxygène.

Comment augmenter sa saturation en oxygène

Cette dernière lorsqu'elle est en dessous d'un certain seuil devient problématique pour la santé.

Que faire donc dans ce cas ?

Comprendre la saturation en oxygène

Lorsque nous respirons, nous inspirons de l'air qui atterri dans nos poumons.

À ce niveau, un échange de gaz se produit : l'oxygène contenu dans l'air respiré est absorbé par le sang qui lui-même retourne aux poumons l'excès de dioxyde de carbone pour qu'il soit éliminé.

Enrichi par l'oxygène venant des poumons, le sang contient maintenant une quantité donnée d'oxygène logée dans les globules rouges.

La détermination de la valeur de l'oxygène à cette étape est appelée : saturation en oxygène.

De ce qui précède, la saturation en oxygène est la quantité d'oxygène disponible dans le sang après être passé par la case : poumons.

Elle peut être mesurée soit par un prélèvement sanguin dans une artère, soit grâce à un appareil appelé saturomètre ou oxymètre.

Un taux normal de saturation en oxygène est situé entre 94% et 100%.

NOTE : votre corps fera tout pour maintenir un maximum d'oxygène dans le sang. Il peut stocker jusqu'à environ 100 secondes d'oxygène, voire plus, en fonction du nombre de globules rouges.

En dessous de cette valeur, on parle d'insuffisance de saturation en oxygène et dans les cas plus graves de désaturation.

Cette insuffisance en O² peut s'expliquer soit par des problèmes respiratoires chez l'individu en cause, soit par une faible teneur en oxygène de l'air atmosphérique (en altitude par exemple).

Toutefois, dans l'un ou l'autre cas, il existe des solutions pour augmenter le taux de saturation en oxygène.

Les techniques pour augmenter sa concentration en oxygène dans le corps

Elles peuvent être regroupées en trois grandes catégories à savoir.

Améliorer sa respiration

Lorsque l'écart avec le taux normal de saturation en oxygène n'est pas très élevé (entre 90 et 94%), on peut avoir recours à des exercices de respiration pour augmenter l'oxygène.

Premièrement, il est important de contrôler le rythme de respiration.

Une respiration plus profonde (avec le diaphragme plutôt qu'avec le thorax) et plus beaucoup plus lente (à raison de 10 respirations par minute) est idéale pour apporter plus d'oxygène dans l'organisme.

Deuxièmement, l'exercice de la respiration avec une vocalisation à l'expiration est également efficace.

Elle consiste à inspirer par le nez (2 à 5 secondes) et expirer ensuite par la bouche en vocalisant un son très lentement (AHHHHHH).

L'expiration doit être la plus lente possible (6 à 20 secondes environ).

Toutefois il n'y a pas de fréquence d'exécution, l'exercice se fait à volonté quand vous en avez envie.

Troisièmement, l'amélioration de la respiration pour l'augmentation de la saturation en oxygène peut se faire par des exercices de relaxation comme le yoga.

Le recours à un coach de respiration peut être aussi envisagé afin d'avoir des activités plus encadrées et éviter tout risque de blessures car le Yoga n'est pas sans danger.

Adopter un mode de vie plus sain

Les habitudes de vie quotidiennes influent considérablement sur la saturation en oxygène.

Pour augmenter cette constante, il est indispensable de revoir son mode de vie et d'adopter quelques comportements plus sains.

Ainsi, hydratez-vous régulièrement avec un eau minéral de qualité et consommez également des aliments riches en minéraux.

Pratiquez une activité sportive régulière pour conserver une bonne respiration et perdre l'excès de poids, s'il y en a.

Privilégiez l'air pur et frais de la Nature au détriment de ceux artificiels (climatiseur, ventilateur, air pollué des villes, etc).

Par ailleurs, évitez toutes les substances contenant du tabac.

En effet, le tabac est extrêmement nocif pour les poumons.

Sa présence ne fera que décroître leurs performances et réduira encore plus le taux de saturation en oxygène.

A terme, les fumeurs réguliers risquent de développer une bronchite obstructive chronique (BPCO).

Se conformer aux conseils médicaux de votre médecin

Les médecins sont les seuls à pouvoir prescrire un traitement en cas de saturation insuffisante en oxygène.

Ils peuvent soit proposer des bouteilles oxygènes d'appoint, soit des ordonnances médicamenteuses.

Dans tous les cas, pour obtenir les résultats escomptés, vous devez respecter les exigences, dosages et fréquences recommandés par votre médecin spécialiste.

En général, l'automédication comporte d'énormes risques, donc évitez la.

C'est donc une solution qu'il faut bannir, plus encore dans une situation de défaillance d'oxygénation qui met en cause les fonctions vitales du corps.

Donc, il est nécessaire de discuter avec son médecin.

La discussion favorise une meilleure compréhension par le patient des traitements prescrits.

À l'inverse, elle aide le médecin à mieux comprendre l'évolution des prescriptions et à les réadapter au besoin.

En conclusion : comment mieux oxygéner votre sang ?

Une faible saturation en oxygène n'est pas une situation irréversible.

Un traitement médical, des habitudes de vie plus saines et des exercices de respiration aident à normaliser la teneur en oxygène dans le sang pour un bon fonctionnement de l'organisme.

Avant de consulter un médecin, essayez quelques exercices de respiration et mieux, sortez marcher quelques heures en veillant bien à avoir une respiration diaphragmatique, cela vous changera la vie.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Comment augmenter sa capacité respiratoire naturellement ?

Comment bien respirer et pousser pendant l’accouchement ?