Crise d’angoisse et problème de respiration : que faire ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

Chez certaines personnes, le stress et l'anxiété cumulés peuvent engendrer des réactions extrêmes.

Elles perturbent la réalisation d'activités quotidiennes.

En plus, les crises de panique subviennent parfois à des moments inattendus.

Crise d'angoisse et problème de respiration que faire

C'est le cas des gens avec des problèmes respiratoires qui peuvent être confrontés à des crises d'angoisse.

Ces crises de stress se manifestent par des blocages généralisés ou de fortes gênes.

Elles peuvent aussi conduire à une accélération du rythme cardiaque.

Par conséquent, il convient de réagir de façon adéquate à cet état afin d'éviter de s'installer dans une spirale dangereuse.

Comment une crise d'angoisse peut aggraver un problème de respiration ?

Un moment d'angoisse intense peut provoquer une accélération de la respiration.

Il peut aussi la rendre très difficile, voire même la bloquer.

Sa manifestation est en général des étourdissements ou de la transpiration.

Elle peut aussi se révéler sous la forme d'un nœud dans la gorge ou des fourmillements dans les mains ou les pieds.

En effet, les problèmes de respiration sont nombreux or la plupart de leurs symptômes sont aggravés par l'anxiété.

Celle-ci empêche :

  • la relaxation dans la respiration ;
  • le contrôle du souffle ;
  • et le déblocage des voies respiratoires.

En conséquence, la situation devient de plus en plus stressante et la respiration plus difficile.

Comment atténuer les effets d'une crise d'angoisse sur un problème de respiration ?

Afin de mieux contrôler ses inspirations et expirations en cas de panique, il est important de se préparer en amont.

À cet effet, plusieurs techniques permettent de se relaxer.

Elles contribuent à diminuer l'impact des crises d'angoisse.

Les techniques de relaxation

Par exemple, certaines personnes utilisent la méditation.

Observer leur souffle leur permet d'être plus calme et d'atténuer l'intensité des instants de détresse.

D'autres se servent d'exercices de respiration qui permettent de relaxer les muscles et d'être plus détendu.

Par ailleurs, d'autres méthodes comme le yoga, la lecture, la musique ou la marche sont utilisées pour se détendre.

Elles ont toutes pour objectif une meilleure santé mentale.

Cette dernière permet de contrôler ses réactions lors d'une attaque de stress.

Les mécanismes de la respiration

Il est important de connaître les zones du corps responsables des problèmes de respiration.

Si la cage thoracique est impliquée, la respiration a tendance à être rapide et courte.

Ainsi, le travail sera de basculer la respiration au niveau du diaphragme.

Il permet de limiter l'incidence des crises d'angoisse.

La personne stressée sera plus en mesure de respirer lentement avec sa zone abdominale.

Ce type de contrôle permet :

  • d'assimiler plus d'oxygène en cas de crise pour détendre l'esprit et le corps ;
  • de réguler la pression artérielle ;
  • de diminuer la cadence du cœur ;
  • de relaxer les muscles ;
  • et de contrôler ses pensées.

Le plus grand nombre de crises d'angoisse est dû à des troubles de la santé mentale.

Il convient dès lors de contrôler son esprit en vue de se calmer en situation d'anxiété.

Les médicaments

Certains traitements médicamenteux favorisent le soulagement des crises d'angoisse.

Ainsi, consulter un médecin peut aider à surmonter ses problèmes de respiration.

En plus, les médicaments sont efficaces sur les troubles d'anxiétés chroniques.

Dans un autre registre, certaines boissons comme les tisanes ont des vertus apaisantes.

NOTE : avant de consulter un médecin pour prendre des médicaments, je vous suggère tout de même d'essayer toutes les pratiques alternatives qui sont très efficaces contre le stress et l'angoisse.

La prévention

Une méthode couramment utilisée pour prévenir les crises d'angoisse est le journal des pensées.

Sa tenue consiste à noter les détails des attaques précédentes.

Ils concernent les sensations, les déclencheurs et les manifestations.

Pour ce faire, le sujet note le contexte, les symptômes et l'intensité.

Certaines applications facilitent le suivi de ces éléments.

L'objectif est surtout de divertir le mental sur un autre sujet que sa propre anxiété.

Comment réagir pendant la crise d'angoisse pour améliorer sa respiration ?

Lorsque la crise d'angoisse surgit, il est conseillé de s'asseoir ou de s'allonger confortablement.

Le sujet se concentre sur sa respiration en inspirant lentement par le nez.

L'objectif est de gonfler uniquement le ventre et ne pas bouger la cage thoracique.

Ensuite, il faut relâcher le ventre tout en expirant par le nez.

En se concentrant sur cette répétition, il est facile de se détendre.

Par conséquent le retour au calme se fera progressivement.

Le contrôle de l'esprit

La personne sujette à une crise d'angoisse doit s'occuper l'esprit pour que sa respiration redevienne normale.

Il peut penser à des choses apaisantes et observer son environnement.

En outre, il peut se rassurer lui-même, car il comprend pourquoi son corps réagit de la sorte.

Ainsi, le sentiment de danger disparaîtra graduellement.

S'il n'arrive pas à contrôler ses pensées, il peut recourir à un stimulus.

Il peut par exemple se passer de l'eau froide sur le visage.

Il est primordial de garder à l'esprit que les crises de panique sont une réaction naturelle du corps face à un danger.

Mais quand il n'y a pas danger, cette réaction est anormale et il est possible de la contrôler.

En plus, rassurez vous car elles ne sont pas mortelles, même si votre coeur palpite !

De ce fait, les attaques doivent être appréhendées avec calme et confiance.

La réponse du corps peut être maîtrisée en inversant la réaction d'urgence en une réaction parasympathique grâce à une respiration calme et détendue, ce qui permettra la relaxation et le retour au calme.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Problème de respiration après l’arrêt du tabac : les solutions ?

Pointe au coeur et problème de respiration : quelle solution ?