Respiration du sportif : comment respirer pendant le sport ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

La respiration est un mécanisme physiologique permettant de procurer de l'oxygène à l'organisme et de le libérer du dioxyde de carbone.

Pendant un entraînement sportif, il est important de bien respirer.

Cela permet en effet d'améliorer vos mouvements tout en assurant l'approvisionnement en dioxygène de vos muscles.

Respiration du sportif comment respirer pendant le sport

Il faut aussi souligner qu'une mauvaise respiration pourrait causer des crampes musculaires, une crise d'asthme, voire des blessures sévères.

À chaque forme d'entraînement sa respiration

Le rythme de la respiration s'adapte au besoin de l'organisme selon l'effort.

Il est alors important de savoir comment respirer au cours de chaque effort physique.

Respiration lors d'un exercice d'endurance

Au moment de l'endurance, c'est la respiration cellulaire qui approvisionne vos muscles en dioxygène.

Lors de cette variante de sport (footing ou natation), une bonne respiration se détermine par un rythme respiratoire régulier.

La plupart du temps, l'inspiration est deux à trois fois moins longue que l'expiration.

De plus, vous n'avez pas besoin de bloquer votre respiration sur le rythme de vos mouvements.

Vous devez commencer doucement en laissant votre organisme s'adapter (échauffement).

La bonne cadence respiratoire s'installera d'elle-même.

Respiration lors d'un renforcement musculaire

Pour les entraînements de renforcement musculaire, votre respiration doit suivre vos mouvements.

Habituellement, l'expiration se fait lors de la contraction du muscle et l'inspiration au moment de son relâchement.

C'est le même mécanisme qui se produit pour tous les exercices qui nécessitent une contraction concentrique, excentrique et isotonique (squats, pompes, etc.).

On inspire donc sur le relâchement et on expire sur l'effort.

En ce qui concerne les exercices de contractions isométriques, les gainages, la respiration se fait sur une cadence normale.

Respiration au cours d'efforts intenses

Pour les entraînements intenses qui ne durent pas longtemps, comme le sprint, votre respiration doit rester fluide.

Cependant, elle ne satisfait pas votre besoin en dioxygène sur l'instant.

En effet, lors d'une exercice intense, la respiration devient "anaérobique" sans oxygène pendant un cours instant.

C'est seulement après l'exercice que vous pourrez regagner une cadence respiratoire normale.

Pour ce type d'effort, il est important de récupérer une respiration optimale avec une inspiration par le nez et une expiration par la bouche.

Respiration lors d'un étirement ou d'une gym douce

Pour la gym douce et les exercices d'étirements, vous devez adopter une respiration lente et profonde avec le diaphragme.

Cette cadence respiratoire vous permet en effet de fournir une bonne quantité d'oxygène aux muscles stimulés durant les exercices.

Il vous suffit d'inspirer profondément par les narines et d'expirer lentement toujours par le nez.

Quelques conseils pour bien respirer lors d'un l'entraînement

Durant la pratique des exercices physiques, vous devez adopter une bonne respiration.

Respirez par le ventre

Encore appelée respiration abdominale, la respiration par le ventre est importante pour contribuer à la mobilité et à la ventilation du diaphragme.

Elle réduit la possibilité d'apparition de points de côté.

De plus, la concentration lors de l'expiration permet de vous débarrasser d'une importante quantité de CO2.

Ainsi, l'espace libre pour le dioxygène devient plus grand.

Cela favorise alors un bon approvisionnement pour vos muscles.

Il existe un exercice très simple pour savoir si vous respirez par le ventre.

Il vous suffit de vous coucher sur le dos et de mettre une main sur votre ventre et l'autre sur votre poitrine.

Lors de l'inspiration, votre ventre doit se gonfler en premier et pas votre poitrine.

Ne bloquez jamais votre respiration

Le blocage de la respiration est une erreur qui s'observe le plus souvent chez les débutants.

En effet, ces derniers se concentrent sur l'exercice qu'ils pratiquent et oublient de respirer.

Seulement, le blocage de la respiration conduit à une mauvaise fourniture de l'oxygène dans les tissus musculaires.

Ce qui peut réduire vos compétences physiques et affaiblir vos muscles.

Il est alors important que votre respiration suive le rythme de vos exercices.

Inspirez par les narines et expirez par la bouche

L'inspiration par les narines vous procure de nombreux bienfaits.

En effet, votre cavité nasale se charge de la filtration des impuretés et germes que contient l'air.

Ainsi, vos poumons reçoivent de l'air plus propre et plus sain.

De plus, lorsqu'il fait froid, les vaisseaux de votre muqueuse nasale se chargent de réchauffer de 4 à 5 °C l'air que vous inspirez.

Ce qui le rend moins dangereux pour vos poumons.

L'expiration qui consiste à rejeter le CO2 peut simplement se faire par la bouche en cas d'effort d'intense ou par le nez en cas d'effort doux.

Mettez la cigarette de côté

Pour avoir une bonne respiration durant les activités sportives, il est tout à fait normal d'adopter une bonne hygiène respiratoire.

Cela implique que vous devez prendre soin de votre appareil respiratoire.

Si vous êtes fumeur et que vous souhaitez pratiquer des activités physiques, il est conseillé de jeter vos cigarettes.

En effet, la fumée que vous inspirez ne pourra que réduire votre souffle ; ce qui aura pour effet de diminuer votre résistance à l'effort.

En tant que sportif, il est donc important de connaître quelques-unes de ces astuces pour bien respirer au cours de vos efforts physiques.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Respiration bruyante : comment respirer plus calmement ?

Respiration holotropique (rebirth) : bienfaits et dangers ?