Respiration naturelle consciente : comment observer son souffle ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

La respiration consciente se définit comme étant une pratique qui permet de vivre sa respiration de façon consciente, plutôt que de vivre une respiration en pilote automatique.

Il s'agit d'être conscient de la présence de son souffle pendant toute la durée de l'inspiration de même que celle de l'expiration.

Avoir la possibilité d'observer son souffle est une étape indispensable pour une respiration consciente efficace.

Respiration naturelle consciente comment observer son souffle

Comment pratiquer la respiration consciente ?

La respiration consciente peut se pratiquer dans de nombreuses situations.

Elle peut s'exercer chaque jour à la même heure.

Elle consistera en des petits exercices de présence au souffle tout simple.

Elle peut aussi se pratiquer par des techniques de méditation comme le yoga.

Cela peut se faire le matin, le soir au coucher ou à tout autre moment de la journée.

Elle peut être aussi pratiquée lors de toute activité de routine y compris dans la vie personnelle ou professionnelle.

Il est possible d'observer son souffle en pratiquant la respiration consciente dans une salle de bain, dans un gymnase, en marchant, en discutant avec des amis ou clients.

Vous pouvez même le faire lorsque vous êtes en réunion, dans les transports en commun, et même, en fusion avec votre partenaire.

Vous pouvez aussi la pratiquer avant un événement spécial déjà programmé, au cours de son déroulement, et même, après sa tenue.

Pour cela, il suffira de vous adapter aux différentes modalités de votre souffle en pensant à adopter la forme de respiration en conscience qui convient le plus.

Comment mieux observer son souffle ?

Les exercices liés à la maîtrise du souffle par le contrôle de la respiration sont aussi considérés comme étant des techniques de respiration consciente.

Ce contrôle nécessite une pleine attention et une présence au souffle.

Cet exercice se déroule en quatre principales phases :

  • L'inspiration dans un premier temps vous permet de sentir l'air qui effleure vos narines.

    Vous devez être conscient du passage de cet air qui entre dans votre nez afin de suivre son acheminement.

  • Une fois que l'air se retrouve à l'intérieur, vous devez remarquer que la respiration s'interrompt un court instant.

    Il s'agit là de la deuxième étape.

  • Au cours de la troisième étape, vous observerez le passage de l'air qui se dirige vers la sortie des narines.

    À cet instant précis, la respiration s'arrête avant que le cycle ne reprenne à nouveau.

Il peut arriver que vous soyez entièrement plongé dans l'observation de la réalisation de ces quatre temps.

À partir de ce moment, votre mental n'intervient plus, il s'apaise.

En réalité, lorsque vous observez votre souffle avec beaucoup d'attention et de concentration, votre mental est inhibé.

Les bases fondamentales de la respiration consciente

La respiration en conscience comprend de nombreuses techniques aussi pratiques qu'efficaces.

Celles-ci permettent de développer une véritable présence de soi et procurent des aptitudes de développement personnel et spirituel.

La pratique de base se fonde en réalité sur une respiration consciente très simple.

Elle est réalisée en pleine conscience de votre souffle.

Elle peut se manifester sous plusieurs formes facilement intégrables dans la vie de tous les jours.

Elle s'exécute à tout moment et en tout lieu comme outil et apporte des ressources énergétiques et émotionnelles.

Les techniques de respiration consciente sont aussi pratiquées dans plusieurs disciplines thérapeutiques pour réduire le stress et combattre l'anxiété, comme la sophrologie, le pranayama yoga, etc.

Elle apporte une véritable transformation personnelle et spirituelle et un bien-être sans pareil.

Elle préserve et améliore aussi la santé du corps.

Mis à part leurs multiples utilisations, les techniques de respirations conscientes sont aussi considérées comme un outil de développement spirituel.

Elles s'utilisent dans les grandes traditions spirituelles du monde plus précisément l'Hindouisme, le Bouddhisme, le Taoïsme, le Judaïsme, l'Islam et la religion chrétienne.

Elles sont présentes presque partout.

La respiration consciente : pourquoi est-elle si importante ?

La respiration consciente lorsqu'elle est bien pratiquée apporte de nombreux avantages.

En effet, elle permet de renforcer le bon fonctionnement de votre corps, de même que votre système immunitaire.

Elle vous procure tonus, énergie et vitalité.

En pratiquant la respiration consciente, vous réduisez votre niveau de stress et d'anxiété.

Elle permet aussi de libérer tous les liens qui vous bloquent et apporte de l'équilibre à vos émotions.

Elle permet aussi d'exprimer votre créativité, de même que vos capacités intuitives.

La respiration consciente améliore également votre concentration et développe votre écoute intérieure.

Elle contribue à votre développement personnel et spirituel.

En clair, cette forme d'observation est toujours pratiquée et reste une technique simple, mais très redoutable.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Respiration holotropique (rebirth) : bienfaits et dangers ?

Respiration paradoxale inversée : une technique à éviter ?