Comment pratiquer la méditation basée sur la respiration ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

La méditation est une pratique très ancienne originaire de l'Inde qui existe depuis des milliers d'années.

Si de nombreuses personnes s'y adonnent aujourd'hui, c'est en raison des nombreux avantages qu'elle procure.

En effet, la méditation vous permet de vous libérer l'esprit et de mieux vous sentir dans votre corps.

Comment pratiquer la méditation basée sur la respiration

C'est ce qui vous permet de parvenir à un état de bien-être absolu.

Il existe différentes techniques de méditation dont celle basée sur la respiration.

Nous vous expliquons son mode de fonctionnement.

Trouver l'endroit où méditer

C'est la première des choses à faire lorsque vous désirez pratiquer de la méditation basée sur la respiration.

Trouvez un lieu très calme.

Cette technique de respiration étant fondée sur un mouvement (subtil) entraîné par votre souffle, elle peut très vite être perturbée par des bruits.

Il est donc recommandé de choisir des endroits isolés du bruit.

Il est aussi possible de le faire au pied d'un arbre dans une forêt, comme le Bouddha.

Si vous n'avez pas accès à ce genre d'emplacement, optez simplement pour une pièce bien calme.

Notez bien qu'une fois l'emplacement choisi, il est préférable que vous l'utilisiez les fois suivantes pour méditer.

En effet, en méditant, vous allez modifier la structure énergétique du lieu, dit autrement, vous allez le charger de bonnes énergies.

Adopter une bonne posture

Vous souhaitez obtenir des bénéfices de méditation sur la respiration ?

Alors vous ne pouvez adopter n'importe quelle posture.

En effet, pour pratiquer ce genre de méditation, vous devez vous asseoir en ayant le dos bien droit.

Vous pouvez vous asseoir sur une chaise ou sur un tapis de yoga en adoptant la position du lotus.

Pour le lotus, placez votre pied gauche en dessous de votre cuisse droite et le pied droit en dessous de la cuisse gauche.

Si cette position vous semble difficile, pensez à adopter une autre posture, mais toujours en vous assurant d'avoir le dos droit.

Mettez-vous en position verticale avec la tête qui pousse vers le haut.

Placez ensuite les mains sur les cuisses en tournant la paume des mains en direction du ciel.

Apprendre à se détendre

Une fois la posture adéquate adoptée, vous devez fermer les yeux.

Détendez-vous en relâchant la tension pendant que vous respirez par le nez.

Pendant quelques instants, la tension s'évanouit pour vous conduire vers une prise de conscience du corps.

Vous pourrez ainsi plus facilement réussir à vous concentrer et vous focaliser quand vous observez votre corps.

Bien respirer lors de la méditation

Pour méditer, vous devez travailler votre respiration de sorte qu'elle devienne très calme.

Pour ce faire, il vous faut adopter une respiration assez calme et lente.

Effectuez d'abord une profonde et longue inspiration pour détendre tous les muscles respiratoires.

Procédez ensuite à une expiration douce et longue, en lâchant prise.

Lorsque vous expirez, vous devez ressentir chacune des sensations au niveau de la gorge, du ventre ou toute autre partie du corps.

Choisissez l'un des points où vous sentez votre respiration.

Il peut s'agir des lèvres, des poumons ou encore du bout du nez, ou juste sous le nez comme dans la méditation vipassana.

Concentrez-vous exclusivement sur le point choisi puis démarrez la méditation.

Vous remarquerez que votre respiration sera calme de plus et en plus au fur et à mesure que votre concentration s'aiguise.

Ne cherchez pas à pensez à chacune des caractéristiques de la respiration (la longueur, le rythme, la pression et la profondeur).

Ne cherchez pas également à déterminer s'il s'agit d'une respiration naturelle ou forcée.

Contentez vous simplement de concentrer votre attention sur le point choisi tout en étant témoin de votre respiration.

NOTE : comprenez bien la nuance entre observer directement et être témoin passif, c'est que vous ne regardez pas directement, mais indirectement.

Tout au long de la méditation, rejetez toutes les pensées en ramenant votre attention sur le point de concentration choisi.

Cela va vous purifier l'esprit en vous débarrassant de vos inquiétudes quotidiennes ainsi que des pensées relatives au passé tout comme au futur.

Tout ce qui importe est l'instant présent.

Quelques conseils pour réussir la méditation sur le souffle

Afin de maîtriser cette pratique, vous devez vous entraîner régulièrement.

Où que vous soyez, entraînez-vous à respirer tout en maintenant une certaine attention passive sur votre souffle.

Toutes les fois où vous voudrez pratiquer de la méditation, faites en sorte de revenir au même niveau de concentration passif.

L'intensité de vos concentrations au cours des séances de méditation ne doit pas varier.

Cette intensité doit impérativement être constante, d'où l'importance d'être en bonne forme.

Pour finir, évitez de méditer lorsque vous avez l'estomac trop plein ou trop vide.

En effet, vous devez disposer d'une certaine énergie pour bien méditer et rester concentré.

Avoir l'estomac trop plein pourrait vous déconcentrer ou vous faire dormir, ce qui est très fréquent.

Dans ce cas, c'est aussi une bonne chose, car au lieu de méditer, vous avez basculé dans le sommeil, ce qui signifie que votre corps en avait bien besoin.

En résumé, l'important pour bien méditer est de trouver un bon emplacement, d'adopter la meilleure position et surtout de bien respirer, ou plutôt de laisser votre respiration se faire d'elle même.

Cependant, pour bien respirer, connaître les bonnes techniques ne suffit pas.

Il sera aussi primordial que vous relâchiez votre diaphragme car c'est la plus grande erreur que j'observe autour de moi.

De nombreuses personnes bloquent leur souffle et leur diaphragme, ce qui empêche de bien respirer, mais surtout ce qui empêche toute forme de méditation profonde.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Comment mieux respirer pendant la grossesse ?

Comment respirer avec le diaphragme (muscle de la respiration) ?