Comment se concentrer sur sa respiration sans la modifier ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

La respiration est naturelle chez tous les êtres vivants.

Chaque jour, l'homme effectue environ 21 600 respirations.

Mais l'on y fait attention que très peu de fois.

Comment se concentrer sur sa respiration sans la modifier

Se focaliser sur sa respiration produit néanmoins de nombreux avantages.

Il existe plusieurs façons de se concentrer sur sa respiration sans pour autant la modifier.

Quelles sont-elles ? Focus !

Apprendre la méditation pour observer sa respiration

Pour se concentrer sur sa respiration, il n'y a rien de mieux que la méditation.

Autrefois, elle était perçue comme une discipline réservée à une certaine classe de l'humanité.

Cependant, en raison de ses nombreux avantages, la pratique s'est progressivement ouverte à tout le monde.

Ainsi, aujourd'hui presque tout le monde médite ou peut méditer.

Le grand avantage de la méditation est le calme et la sécurité qu'elle procure.

Pour la réaliser, rien de plus simple.

En effet, elle se base essentiellement sur l'immobilité et le souffle.

C'est justement ces deux facteurs qui font d'elle le meilleur moyen pour se concentrer sur sa respiration.

Il existe de nombreuses méthodes de méditation.

Pour les réaliser, vous n'aurez en principe besoin d'aucun accessoire.

Vous pouvez par exemple vous asseoir ou vous allonger sur un lit.

Ensuite, il vous faudra vous mettre dans une position confortable car une fois l'exercice entamé, vous devrez complètement vous immobiliser.

Après cela, vous devrez vous focaliser sur votre respiration.

Ressentez et vivez-la.

Vous devez avoir conscience de chaque phase de la respiration, de chaque inspiration et de chaque expiration.

Apprenez à écouter le rythme de votre respiration, à le comprendre, à le suivre.

Laissez-vous ensuite bercer.

Ne le modifiez pas.

Respirez tout simplement.

Restez ainsi pendant une dizaine de minutes.

Vous sentirez tout le bien-être et le ressourcement que procure ce simple exercice d'observation du souffle.

Pratiquer l'observation à l'intérieur de postures de Yoga

Le Yoga s'affiche aussi comme un bon moyen permettant de se concentrer sur sa respiration, car il repose essentiellement sur la recherche de l'équilibre.

À cette fin, la respiration joue un grand rôle puisqu'elle constitue une fonction naturelle de la vie.

Pour certains, c'est la respiration elle-même qui représente cet équilibre.

Ainsi, de nombreux exercices de Yoga l'utilisent comme baromètre de stabilité.

Les exercices des Yogins se calquent alors sur elle afin d'accéder à un plein équilibre, à une certaine liberté.

Vous n'avez pas besoin d'avoir une grande connaissance du Yoga pour les réaliser.

Aussi, il n'est nullement besoin d'avoir une souplesse d'athlète pour les mettre en œuvre.

Certains d'entre eux sont simples et faciles à exécuter.

Vous pouvez par exemple vous mettre en position assise.

Respirez lentement pour vous détendre.

Puis, une fois que vous êtes imprégné du rythme de votre respiration, faites des mouvements simples.

Ces derniers doivent s'accorder à votre respiration.

Levez lentement les mains à chaque inspiration et abaissez-les lentement à chaque expiration.

Ce faisant, c'est tout votre corps qui suivra le rythme de votre respiration.

Vous pouvez modifier vos mouvements à votre gré, mais votre respiration doit demeurer stable, immuable.

Il vous faudra donc un peu de concentration pour y arriver.

NOTE: cet exercice peut se faire avec un contrôle volontaire, mais également sans contrôle de la respiration.

Vous pourriez faire votre séance de Yoga entière, prendre vos postures, tout en observant votre respiration sans la modifier.

Observer sa respiration en s'aidant d'un exercice de visualisation

Il existe aujourd'hui beaucoup de techniques de respiration adaptées à chaque situation.

Certaines d'entre elles luttent contre le stress, l'insomnie, la colère ou encore la douleur.

D'autres se présentent comme des freins aux maladies cardiovasculaires comme la cohérence cardiaque qui rétablit un rythme harmonieux dans les battements du coeur.

Quelle que soit la catégorie à laquelle elles appartiennent, toutes ces techniques de souffle permettent de se concentrer sur la respiration.

La grande majorité suppose une modification du rythme de la respiration et donc un contrôle.

Mais il est aussi possible d'observer votre respiration sans modification comme pour la méditation sur le souffle par exemple.

Sinon, il s'agit pour la plupart de techniques simples et faciles à réaliser.

Elles se basent essentiellement sur la visualisation et la concentration.

Pour commencer, vous devez vous concentrer et écouter votre respiration.

Votre mission à ce stade consistera à observer son rythme et sa fréquence.

Vous devez pouvoir sentir les contractions de votre diaphragme.

Ensuite, vous ferez appel à votre imagination.

Deux moyens s'offrent à vous.

Le premier est la respiration visuelle.

Ici, tout se passe dans votre intellect.

Imaginez quelque chose, de l'eau par exemple.

Ensuite, visualisez cette eau en mouvement suivant votre respiration.

Ceci peut aussi être les vagues de la mer qui montent sur la plage et se retirent, un bateau qui avance et qui recule, etc.

La deuxième astuce est la respiration chiffrée.

Vous pouvez par exemple compter vos inspirations et vos expirations.

Personnellement, pendant plus de 5 ans, j'ai utilisé un horodateur.

Ce petit appareil, très utilisé par les musiciens, émet un son régulier (bip) toutes les X secondes.

Pour le travail précis du Pranayama avec le comptage précis, c'est un outil merveilleux.

Mais ce type de contrôle du souffle doit uniquement être pratiqué par des experts qui maîtrisent la physiologie du souffle, sinon vous allez tomber dans une forme d'hyperventilation chronique qui finira par vous détruire.

Le débutant se contentera d'observer sa respiration sans la modifier.

C'est un exercice si subtil que même les experts y trouveront encore matière au raffinement.

Vous en savez désormais plus sur les moyens de vous concentrer sur votre respiration.

Adoptez l'un d'eux et expérimentez-le.

Apprenez à mieux comprendre votre respiration et sentez cette agréable satisfaction qui vous envahît.

La respiration est votre vie elle-même, en faisant connaissance avec elle, vous découvrirez les secrets de votre propre Vie et de l'univers tout entier.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

La technique de Respiration Intermittente Consciente