Comment respirer pour chanter sans forcer sur sa gorge ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

Pour bien chanter, il faut bien respirer.

Affirmer cela, c'est soutenir l'idée selon laquelle la qualité de la voix et la puissance vocale dépendent de la respiration.

Il ne peut d'ailleurs en être autrement, car lorsque vous chantez et que vous êtes à court de souffle, cela se ressent dans votre voix.

Comment respirer pour chanter sans forcer sur sa gorge

Vous perdez en puissance et vous êtes parfois amené à forcer sur votre gorge.

Pour éviter cela, il est impératif d'améliorer votre respiration pour avoir plus d'aisance vocale.

Comment donc y arriver ?

S'entraîner à respirer avec le ventre

Apprendre à respirer par le ventre est l'un des meilleurs moyens pour ne plus être obligé de solliciter votre gorge.

Mieux, cette technique vous permettra d'émettre de belles sonorités et d'être plus endurant(e) vocalement.

Gardez à l'esprit que vous devez au prime abord vous détendre pour diminuer toutes les tensions que vous pourriez ressentir dans la gorge et dans le ventre.

Il est donc obligatoire de vous débarrasser de toutes pensées, de faire le vide dans votre esprit et de focaliser votre attention sur l'exercice.

Pour mieux réaliser cet exercice, vous devez vous allonger sur le sol.

De préférence, vous devez être couché sur le dos.

Les jambes ne doivent pas être croisées mais bien détendues.

Ensuite, disposez vos mains sur votre ventre et inspirez lentement.

Vous remarquerez que vos mains se soulèveront légèrement.

Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser un livre en lieu et place de vos mains.

L'exercice se terminera par une expiration progressive en faisant des vocalisations.

Après plusieurs applications, vous pouvez faire l'exercice en restant debout.

En utilisant cette pratique respiratoire lorsque vous chantez, vous propulserez votre voix sans solliciter votre gorge.

NOTE : chanter avec le ventre suppose également de garder la gorge (le larynx) ouvert. Entraînez-vous à l'ouvrir volontairement en faisant le son "OOOooo".

Détendre le diaphragme

Lorsque le diaphragme est détendu, il est facile d'atteindre les notes aiguës (et graves) ou de chanter juste sans titiller la gorge.

Plusieurs exercices permettent de détendre avec célérité ce muscle.

En voici un qui vous sera d'une grande aide.

  • Asseyez-vous sur un tabouret ou une chaise.
  • Disposez vos mains entre le sternum et le nombril, plus précisément au niveau des côtes flottantes.
  • Inspirez profondément.
  • Expirez une fois que vous sentez que votre cage thoracique est remplie.
  • Pendant cette phase d'expiration, penchez-vous en avant.
  • Essayez d'atteindre vos cuisses en vous allongeant dessus.
  • Répétez l'opération autant de fois que vous le pouvez.

Il est bon de noter que plus le niveau d'air inspiré est important, plus détendu sera votre diaphragme.

NOTE : faites cette exercice le plus lentement possible, pour ne pas tomber dans un syndrome d'hyperventilation chronique.

Pratiquer la respiration du chien

Pour appliquer cette technique, vous devez être debout et vos épaules doivent être complètement relâchées.

Ensuite, vous devez sortir votre langue pour respirer exactement comme les chiens.

C'est dire que la respiration ici ne doit pas se faire par les narines mais plutôt par la bouche.

Vous devez juste pouvoir étirer votre langue tout en gardant votre gorge ouverte pour laisser l'air circulé.

Pendant l'exercice, vos épaules ne doivent pas bouger.

Dans le cas échéant, vous n'aurez pas le résultat escompté.

Votre ventre doit être la seule partie de votre corps qui doit se mouvoir.

Arrêtez-vous lorsque vous aurez repéré le fait de pouvoir ouvrir ou fermer votre glotte.

Cet exercice ne doit pas être fait pendant que vous chantez mais bien plutôt bien avant lors de vos entraînements.

Apprendre à respirer en faisant des bulles

Cela semble amusant, mais c'est un exercice particulier qui permet de garder un débit d'air constant.

Non seulement il détend les cordes vocales mais en plus, il ouvre le pharynx.

C'est donc un exercice qui mérite aussi une attention particulière.

Pour commencer, vous avez besoin d'un verre d'eau et d'une paille.

Soufflez dans la paille pour faire des bulles, exactement comme un enfant qui joue par exemple.

Inspirez donc par le nez et expirez le plus longtemps possible dans la paille et dans un verre d'eau.

Vous verrez, ce n'est pas si facile que ça de tenir longtemps...

Économiser son souffle

En chantant parfois, on peut se retrouver sans souffle.

Pour remédier à cette situation malencontreuse, vous devez être capable de contrôler votre capacité pulmonaire.

Ce faisant, vous serez en mesure de chanter de longues phrases ou des couplets plus volumineux.

Pour apprendre à contrôler votre souffle, vous devez inspirer en comptant jusqu'à 5 puis expirer sur le son « s » en comptant jusqu'au maximum que vous pouvez.

Ensuite, montez d'un cran.

Inspirez en comptant jusqu'à 8 et expirez toujours en émettant le son « s » et en comptant encore jusqu'au maximum.

Répétez l'opération plusieurs fois et assurez-vous que le sifflement (son « s ») est uniforme et cohérent.

Avoir une bonne respiration permet d'acquérir une bonne technique vocale.

Pour y parvenir, les quelques exercices de respiration ci-dessus vous seront d'une grande aide pour mieux chanter sans forcer sur votre gorge.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Comment respirer avec un masque chirurgical ou en tissu ?

Comment respirer pour courir sans s’essouffler ?