Faut-il respirer par le ventre ou le thorax (cage thoracique) ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

La respiration constitue un processus indispensable à la survie de l'homme.

Pour cela, il est important d'adopter la meilleure technique pour respirer.

Ainsi, contrairement à la respiration par le thorax, la respiration abdominale procure d'énormes bienfaits sur la santé.

Faut-il respirer par le ventre ou le thorax (cage thoracique)

En quoi consiste la respiration par le thorax ?

La respiration thoracique se déroule seulement au niveau du thorax.

Ce type de respiration se pratique de manière entièrement automatique et inconsciente lors d'un stress aigu ou chronique.

Au cours du processus, les poumons ne sont pas bien sollicités.

En effet, la quantité d'air qu'ils renferment ne dépasse pas 30 % de leur capacité initiale.

Par ailleurs, respirer par la cage thoracique peut provoquer de nombreux maux.

Ces derniers peuvent partir du sentiment d'angoisse et de stress pour atteindre une sensation désagréable d'inconfort.

Vous pouvez également ressentir une oppression au niveau de la poitrine voire même un essoufflement.

De même, la respiration thoracique ne favorise pas une bonne alimentation des cellules en oxygène.

Ainsi, les différentes toxines contenues dans l'organisme ne sont pas correctement évacuées.

En somme, la respiration par le thorax constitue une respiration non contrôlée qui présente plusieurs effets néfastes.

Ces derniers affectent la santé physique, psychologique, voire émotionnelle.

La respiration par le ventre : une meilleure façon de respirer

La respiration par le ventre apparaît tout simplement comme la meilleure façon d'effectuer une respiration volontaire et contrôlée.

Contrairement à la respiration par le thorax, c'est seulement l'abdomen qui travaille.

Le haut du corps n'est donc pas concerné.

Il s'agit d'un phénomène naturel qui s'accorde parfaitement avec les besoins de l'organisme en matière d'approvisionnement en oxygène.

C'est en ce sens que la respiration abdominale tient toute son efficacité et tous ses bienfaits pour l'organisme.

En effet, à l'inverse de la respiration thoracique, la respiration par le ventre est très bénéfique pour la santé.

Elle permet d'éliminer les déchets gazeux emmagasinés dans l'organisme.

Par ailleurs, elle aide à réduire considérablement les angoisses et le stress.

Elle permet de réguler le rythme cardiaque.

De plus, la respiration abdominale facilite l'oxygénation des cellules et du sang.

Cette technique vous procure un sentiment de bien-être et de sérénité.

Du reste, ce type de respiration favorise l'activation des canaux nerveux car la respiration ventrale sollicite le diaphragme, le muscle principal de la respiration.

Il stimule également la production d'endorphines dans l'organisme.

Dès lors, la relaxation de l'organisme est complète.

Faut-il combiner la respiration abdominale et la respiration thoracique ?

À l'inverse de ce que l'on pourrait penser, respirer par le thorax n'est pas une technique à exclure fondamentalement.

Elle peut dans certains cas être utile.

Pour cela, il faudrait l'associer à la respiration par le ventre.

En effet, la combinaison de ces deux méthodes de respiration permet d'obtenir la respiration parfaite, ce qu'on appelle la respiration yogique complète.

Dans la pratique, cela consiste à gonfler le bas du ventre (l'abdomen) puis le haut du corps c'est-à-dire la cage thoracique.

Toutefois, cette méthode combinée est à apprendre pour s'y habituer.

Ainsi, l'entraînement et la concentration constituent des facteurs déterminants pour parvenir à de bons résultats.

Par ailleurs, en combinant la respiration thoracique et la respiration abdominale, vous pouvez ressentir immédiatement les bienfaits de cette technique.

En effet, elle atténue rapidement les angoisses et vous permet de retrouver un sentiment de bien-être et de sérénité.

D'ailleurs, c'est ce type de respiration qui est souvent pratiqué pour faire de la méditation ou encore du yoga.

Cependant, le piège sera de pratiquer la respiration complète comme une forme d'hyperventilation, ce qui aurait des effets néfastes.

Comment identifier la forme de respiration idéale ?

Il est possible de savoir si vous pratiquez une respiration abdominale ou une respiration thoracique.

Pour cela, il suffit de vous allonger puis de placer une main sur votre poitrine et la seconde main sur votre ventre.

Ensuite, vous devez effectuer une inspiration.

Si vous constatez que votre poitrine se gonfle en premier, vous pouvez conclure que vous réalisez une respiration par le thorax.

Dans le cas contraire, vous pratiquez une respiration par le ventre.

Par ailleurs, en respirant par le thorax, vous n'utilisez pas toutes vos capacités respiratoires.

Ainsi, vous pouvez ressentir plus vite la fatigue à cause d'un apport trop grand en oxygène.

La meilleure option serait donc d'apprendre à faire la respiration abdominale.

Conclusion

La respiration abdominale apparaît comme la meilleure respiration que vous devriez privilégier.

Elle est très bénéfique pour la santé.

En revanche, la respiration thoracique n'est pas trop conseillée sauf dans le cas de certains exercices parfaitement maîtrisés.

De même, elle peut parfois être très néfaste pour l'homme.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Faut-il respirer par le nez ou par la bouche ?

Fibrose pulmonaire : existe t-il un traitement naturel ?