Fibrose pulmonaire : existe t-il un traitement naturel ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

La fibrose pulmonaire est une maladie rare, une affection qui entraîne des difficultés respiratoires et la rigidification des poumons.

Cette pathologie est invalidante et malheureusement fatale.

Aujourd'hui, il n'existe pas réellement de traitements qui permettent de stopper ses effets.

Fibrose pulmonaire existe t-il un traitement naturel

Les traitements disponibles permettent plutôt de ralentir la progression de la maladie, améliorer les conditions respiratoires des personnes atteintes et leur permettre de vivre plus longtemps.

Parmi ceux-ci, y a-t-il des solutions naturelles ?

Quelles sont les causes de la fibrose pulmonaire ?

Quelle que soit sa forme (fibrose pulmonaire idiopathique, médicamenteuse, pneumoconiose ou pneumonie hypersensitive), cette maladie n'est pas un cancer et elle n'est pas contagieuse.

Elle est généralement causée par une perforation progressive des poumons.

Ces derniers n'arrivent plus à retenir l'oxygène.

C'est à ce moment que les difficultés respiratoires se font ressentir.

Tout le monde peut être la cible de la fibrose pulmonaire.

Toutefois, les personnes les plus à risque sont les personnes âgées et celles qui fument.

La cause exacte de l'affection n'est pas connue, mais elle peut être liée à :

  • une mauvaise hygiène de vie (la consommation de tabac)
  • l'exposition accrue à certaines poussières, notamment celles du bois ou encore des métaux
  • une infection virale
  • la génétique (elle peut résulter d'une transmission héréditaire, même si c'est très rare).

Qu'en est-il des traitements naturels ?

Il n'existe pas véritablement de traitement pour soigner la fibrose pulmonaire.

Naturelles ou médicamenteuses, les solutions généralement proposées ont pour but de réduire l'inconfort respiratoire et freiner la croissance de la maladie.

Les solutions naturelles internes

Dans le cas des solutions naturelles, il en existe un grand nombre qui peut être d'une grande utilité.

La consommation au quotidien des plantes de phytothérapie qui aident à renforcer la respiration représente une bonne alternative.

Parmi ces plantes, on peut citer :

  • la sauge
  • la prêle
  • le romarin
  • la mauve
  • tussilage
  • le thym
  • le plantain

Ces plantes peuvent être prises en tisane, en décoction/infusion, en poudre dans l'alimentation, en gélules ou en extrait liquide.

Comme traitement naturel, une personne atteinte de fibrose pulmonaire peut également drainer son système digestif et son foie régulièrement.

Cette action permet de nettoyer les organes et booster le processus d'élimination des toxines.

Les solutions naturelles externes

En traitement externe, il est possible de pratiquer régulièrement des massages du haut du dos et de la poitrine avec un complément d'huiles essentielles.

Le mélange doit comprendre environ 30 % d'huiles essentielles pour 70 % d'huiles végétales.

L'utilisation des baumes respiratoires peut également une option.

Changer ses habitudes de vie

Parce que la fibrose pulmonaire est une affection évolutive, il est également important de changer ses habitudes de vie.

Pour la personne atteinte, cela consiste à adapter son comportement au quotidien avec sa maladie, afin de ralentir au maximum sa progression.

Cela peut passer par :

  • l'arrêt de la cigarette
  • la prise de vaccins contre la grippe (cette affirmation n'est plus forcément vraie avec les dangers des vaccins)
  • rester à distance des personnes qui fume, qui ont des rhumes ou des infections respiratoires
  • gardé la forme autant que possible, etc.

Cependant, on se demande aussi si d'autres solutions naturelles ne sont pas disponibles.

D'autres traitements disponibles ?

En cas de besoin et si le taux d'oxygène est bas, le médecin peut recommander un supplément d'oxygène.

Cela aide la personne atteinte à réduire les essoufflements et à être plus active.

Toutes les personnes atteintes de fibrose pulmonaire n'ont pas besoin d'un supplément d'oxygène.

Seuls les cas graves en ont besoin pour maintenir un fonctionnement optimal de leurs fonctions respiratoires.

En ce qui concerne les traitements médicamenteux, ils dépendent entièrement du diagnostic posé par le médecin.

Par ailleurs, au vu des nombreux effets secondaires qu'ils peuvent causer, il est primordial d'avoir un avis médical sur les différents risques posés.

Toutefois, il est important de discuter de toutes les options disponibles avec son médecin, afin de trouver celle qui correspond.

Même si les causes exactes de la fibrose pulmonaire ne sont pas connues, il est possible de limiter les risques de contracter la maladie, en adoptant un mode de vie sain.

Améliorer sa capacité pulmonaire grâce aux exercices de respiration

Evidemment, travailler sur vos poumons avec des exercices de respiration appropriés comme la respiration diaphragmatique peuvent réellement vous apporter un soulagement.

Ne négligez donc pas les basiques de la respiration grâce à une formation comme la respiration intermittente.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Faut-il respirer par le ventre ou le thorax (cage thoracique) ?

Gorge bloquée : et si bien respirer était la solution ?