Méthode de respiration du docteur Buteyko : le guide complet

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

Moins respirer pour mieux respirer, étonnant n’est-ce pas ?

Pourtant c’est ce en quoi consiste la méthode du docteur Buteyko.

Bien que ce soit une méthode controversée, il s’agit en effet d’une technique respiratoire qui permet de réduire les symptômes de l’asthme.

Très efficace, elle peut être considérée comme une puissante approche visant à lutter contre les problèmes de santé liés à une mauvaise respiration.

Méthode de respiration du docteur Buteyko le guide complet

En quoi consiste la méthode de respiration du docteur Buteyko ?

Mise au point par le docteur Buteyko, la méthode Buteyko est une technique qui permet de contrôler certains troubles respiratoires comme l’asthme.

Le principe de cette méthode est d’arrêter l’hyperventilation en tranquillisant le souffle et en réduisant la quantité d’air respirée par minute.

De façon plus simple, cette méthode consiste à respirer moins pour mieux respirer.

Bien que cela semble ahurissant, il se peut que l’hyperventilation ou « trop respirer » soit la cause de toutes les maladies.

Selon le Docteur, les crises d’asthme constituent un dispositif de défense cherchant à compenser la carence de CO2 dans l’organisme.

En effet, ce manque de CO2 entraîne l’arrivée de spasmes dans les muscles lisses du système circulatoire, des intestins et des bronches.

De même, l’hémoglobine qui transporte l’oxygène dans le sang avant de le transférer dans les cellules a besoin d’une quantité minimale de CO2 afin d’effectuer convenablement son travail.

De ce fait, les cellules se retrouvent rapidement en carence d’oxygène lorsque le manque de CO2 se fait ressentir.

Le centre respiratoire du cerveau donne immédiatement la commande de respirer plus après avoir reçu le signal envoyé par les cellules.

La personne atteinte d’asthme respire de plus en plus profondément dans le but d’avoir plus d’oxygène.

Cependant, elle perd de plus en plus de CO2 empêchant l’absorption de l’oxygène.

C’est en se basant sur cette théorie que le Dr Buteyko a conclue que l’asthme serait le résultat d’une insuffisance de gaz carbonique entraîné par une hyperventilation.

Les bienfaits de la méthode Buteyko

À la suite des résultats de plusieurs études scientifiques, la méthode Buteyko contribue au traitement de l’asthme et de l’hypertension.

Il permet en effet de réduire les symptômes de la maladie ainsi que le volume d’air respiré par minute.

Ce qui permet à l’asthmatique de diminuer considérablement la prise de médicaments et d’améliorer sa qualité de vie.

Il permet aussi de traiter les maux comme l’anxiété et l’apnée du sommeil.

Par ailleurs, gardez à l’esprit que hormis pour l’asthme, l’efficacité de la méthode n’a pas été attestée par les scientifiques, même si la méthode Buteyko permet d’améliorer le souffle.

Selon le docteur Buteyko, sa méthode est utile pour ceux qui utilisent activement leur souffle.

Ainsi, les chanteurs, les femmes au moment de l’accouchement ou les sportifs pourraient l’utiliser pour préparer leur souffle à l’effort qu’il s’apprête à fournir.

Bien que cette théorie n’ait été l’objet d’aucune étude scientifique, les spécialistes de la méthode Buteyko affirment qu’elle peut atténuer : les ronflements, la sinusite chronique, la rhinite, les crises de panique, etc.

Les différents exercices de respiration de la méthode du docteur Buteyko

La méthode Buteyko est constituée de plusieurs exercices de respiration.

La particularité de celles-ci est qu’elles sont faciles à réaliser.

Elles peuvent également se faire par série.

Comme exercices de respiration, vous avez la pause de contrôle, la respiration très superficielle, la pause maximum, etc.

  • La pause de contrôle : le principe ici est d’inspirer calmement par le nez et non par la bouche pendant environ 2 secondes et d’expirer pendant 3 secondes. Il faut ensuite retenir la respiration en pinçant le nez tout en dénombrant les secondes. Une fois que vous avez l’impression de manquer d’air, relâchez le nez.
  • La respiration très superficielle : ici, il faut se tenir avec le dos droit et ralentir la respiration tout en relâchant les muscles du thorax. Dans le même temps, il est primordial que le souffle soit contrôlé par l’abdomen. Il faut ensuite respirer pendant 5 minutes en maintenant la respiration fluide.
  • La pause maximum : le principe ici est de retenir sans exagération la respiration le plus longtemps possible. Une fois relâché, il faut reprendre doucement le souffle.

Par ailleurs, il convient de savoir que certains exercices ne sont pas recommandés aux personnes sujettes à des maladies cardiaques, à l’épilepsie ou à l’hypertension.

En somme, la méthode de respiration du docteur Buteyko permet d'apprendre à ramener le volume d'air respiré à un volume d'air normal afin de lutter contre l'hyperventilation.

Avis et témoignage de la méthode Buteyko

Le docteur Buteyko m'a permis de mieux comprendre le processus de la respiration.

J'ai moi-même pratiqué pendant des années et je me suis formé à la méthode auprès des coachs Buteyko les plus célèbres au monde.

Malheureusement après des années de pratique, le constat tomba : la méthode Buteyko traditionnelle engendre tôt ou tard une hypothyroïdie et donc un ralentissement du métabolisme.

De nombreux coachs Buteyko sont par exemple obèses ou ont des problèmes de frilosité...

Cela m'a donc amené à améliorer la méthode Buteyko en y ajoutant un détail de taille : la normalisation de la thyroïde et donc du métabolisme.

La méthode Buteyko s'est donc transformée pour ma part en respiration intermittente en suivant un protocole très précis qui rejette l'excès d'hypoventilation mais aussi le régime vegan strict qu'il préconise.

Le régime végan conduit tôt ou tard à un hypothyroïdie qu'il est facile de repérer grâce au test de température le matin au réveil sous la langue.

Si votre température est inférieure à 36.5°C sous la langue, alors vous souffrez d'une forme d'hypothyroïdie selon le docteur Barnes, le célèbre cardiologue qui a démocratisé ce test de métabolisme.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Massage du diaphragme : comment s’auto-masser le plexus solaire ?

Méthode de respiration Wim Hof : bienfaits et dangers ?