Massage du diaphragme : comment s’auto-masser le plexus solaire ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

Le plexus solaire au centre de l'activité abdominale est un centre nerveux très important.

Lorsqu'il est bien stimulé, il favorise un état de relaxation optimal.

À ce titre, les émotions sont régulées d'où la diminution du stress ou de l'angoisse.

Massage du diaphragme comment s'auto-masser le plexus solaire

Par ailleurs, il est possible de solliciter ce carrefour nerveux à travers l’auto-massage du diaphragme.

Commencer par les points d'attache du diaphragme

Un bon massage du diaphragme commence par la sollicitation des points d'attache de cette cloison.

Elle forme un arc de cercle qui sous-tend la cage thoracique.

Les régions qui vous intéressent sont appelées les zones d'insertion.

Elles se retrouvent à la limite de vos côtes et sont directement connectées au plexus solaire.

Vous devez délicatement plonger vos doigts dans le creux formé par les cotes.

Progressez lentement vers votre sternum tout en effectuant une légère pression par endroit.

L'accent sera mis sur les zones douloureuses.

Cette approche permet de libérer les tensions accumulées par les points d'attache du diaphragme.

Après le massage ventral, vous pouvez amorcer la procédure dorsale.

À cet effet, servez-vous de vos pouces.

Les régions concernées se trouvent à la naissance des dernières cotes.

Vous devez solliciter les points d'attaches situées d'un côté comme de l'autre de votre colonne vertébrale.

La poitrine est directement liée au plexus solaire.

Pour un massage complet, vous ne devez pas négliger cette région du corps.

Stimulez votre diaphragme en y appliquant vos doigts puis sollicitez la zone claviculaire.

Terminez le massage en sollicitant votre gorge.

En optant pour des mouvements circulaires, vous en percevrez mieux les effets.

Stimuler la mobilité latérale du thorax

La cage thoracique renfermant les poumons se retrouve au centre de la respiration.

À ce titre, elle constitue la deuxième étape de l’auto-massage du diaphragme.

Vous devez mettre vos mains de part et d'autre de ladite cage sans que vos bras s'entrecroisent.

Le massage consiste à agir sur la respiration latérale par une pression des mains.

Lors de l'inspiration, assurez-vous du positionnement de vos mains en ressentant le gonflement de la cage thoracique.

Une fois que l'expiration est enclenchée, vous devez exercer une pression sur le thorax pour contracter vos côtes.

En adoptant cette approche, vous libérez vos poumons pour une plus grande capacité respiratoire.

Agir sur le sternum pour amplifier les capacités pulmonaires

Le sternum est un petit os au cœur du torse qui sert de support à la cage thoracique.

En le massant, vous êtes sûr d'améliorer la mobilité de cette dernière.

Commencez par solliciter la zone du sternum tout en mettant l'accent sur les régions qui font mal.

Des points antérieurs aux clavicules en passant par les cotes aux alentours de cet os, vous devez tout masser.

L'étape suivante consiste à solliciter davantage le sternum avec vos doigts.

Lors de l'inspiration, vous devez exercer une pression sur l'os pour vous opposer au gonflement du thorax.

Cette pression doit être amplifiée au cours de l'expiration.

La répétition de cet exercice est de nature à galvaniser vos capacités pulmonaires.

Mettre l'accent sur la détente de l'abdomen

La respiration abdominale est connue pour apaiser le corps et l'esprit.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, elle est associée à la méditation.

En massant cette partie du corps, vous pouvez stimuler le plexus solaire plus facilement.

Pour y arriver efficacement, il vous suffit d'utiliser des mouvements rotatifs.

Adoptez une position confortable dans votre canapé ou dans votre lit et libérez votre région abdominale.

Contrôlez votre respiration tout en évitant les contractions de l'abdomen.

Utilisez vos doigts et dessinez des cercles sur votre ventre.

Vous pouvez utiliser vos deux mains de façon simultanée pour renforcer la sensation de bien-être.

Les spirales doivent partir du nombril puis couvrir toute la région ventrale.

Optez pour des mouvements amples allant du haut vers le bas.

Quant au sens de rotation, appliquez celui des aiguilles d'une montre.

Du reste, une répétition d'environ 4 fois est conseillée pour un bon ressenti.

Retenir l'essentiel

En somme, le diaphragme est une cloison centrale qui soutient la cage thoracique dans le processus de la respiration.

Le massage de ce dernier favorise un véritable bien-être à travers la stimulation du plexus solaire.

Pour plus d'efficacité, il est possible d'associer la visualisation et la méditation au processus.

Du reste, certaines huiles essentielles peuvent améliorer les résultats obtenus par le massage.

Il convient toutefois de demander l'avis d'un spécialiste avant d'utiliser ces substances pour éviter tout risque d'irritation.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Maigrir avec la respiration japonaise de Miki Ryosuke ?

Méthode de respiration du docteur Buteyko : le guide complet