Diaphragme bloqué : que faire quand sa respiration est coupée ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

Le diaphragme est le muscle principal de la respiration.

Il est cependant particulièrement sensible aux différents chocs émotionnels et psychologiques de l'organisme.

En effet, ces derniers sont très souvent à la base d'un blocage du diaphragme ce qui engendre plusieurs problèmes respiratoires.

Diaphragme bloqué que faire quand sa respiration est coupée

Quels sont les symptômes et comment faire quand la respiration est coupée à cause d'un diaphragme bloqué ?

Les symptômes du diaphragme bloqué

Le diaphragme est un muscle qui a pour mission de soutenir les poumons durant les différentes phases de la respiration.

En effet, c'est lui qui gonfle les poumons durant l'inspiration afin de leur permettre de se remplir d'air.

Inversement, c'est également ce muscle qui compresse les poumons vers le haut durant la phase d'expiration pour leur permettre de se vider de l'air qu'ils contiennent.

Un blocage du diaphragme se remarquerait donc par de grandes difficultés respiratoires.

Votre respiration sera alors coupée, car il serait difficile aux poumons d'effectuer des mouvements respiratoires sans le soutien du diaphragme.

En effet, lorsqu'il est bloqué, votre diaphragme ne pourrait pas efficacement tracter les poumons afin de les remplir d'air ou d'en faire sortir.

Il en résulte une mauvaise oxygénation du corps.

Bien qu'ils soient les plus remarquables, les difficultés respiratoires en cas de blocage du diaphragme ne sont donc pas les seuls symptômes présents.

En effet, on peut aussi noter :

  • des douleurs au plexus solaire ;
  • un mal de dos excessif ;
  • une fatigue chronique ;
  • des problèmes digestifs ;
  • une crise d'angoisse ;
  • une forte anxiété ;
  • une pression au niveau du cœur ;
  • des difficultés d'endormissement ;
  • une émotivité exacerbée ;
  • ou des réveils nocturnes.

Par ailleurs, certains organes comme le cerveau qui utilise près de 30 % de l'oxygène inhalé quotidiennement pourraient alors subir un dysfonctionnement ou entraîner d'autres affections.

Que faire quand le souffle est coupée à cause du diaphragme tendu ?

Comme nous l'avons expliqué plus haut, le blocage du diaphragme engendre de fortes difficultés respiratoires, à cause d'un problème de ventilation pulmonaire.

Lorsque ces dernières surviennent, il convient alors de trouver des techniques palliatives afin d'éviter toute conséquence fâcheuse d'une mauvaise oxygénation.

Ces techniques ont pour but de ré-oxygéner le corps, de débloquer facilement le diaphragme et de détendre le plexus solaire.

Il est donc possible de se soulager en adoptant des techniques telles que :

La respiration thoracique TEMPORAIRE

Elle consiste à se servir de la cage thoracique pour essayer de remplir leurs poumons d'air.

Pour cela, durant l'inspiration, il faudra gonfler au maximum la poitrine en faisant rentrer de l'air dans les poumons.

Parallèlement, durant l'expiration, il faut dégonfler la cage thoracique pour faire sortir l'air des poumons.

Cette méthode permet de constater la respiration A NE SURTOUT PAS FAIRE.

Bien que cette technique soit assez épuisante pour votre corps, c'est un moyen efficace pour comprendre pourquoi vous n'arrivez PAS à débloquer votre diaphragme rapidement et reprendre une respiration normale.

La respiration abdominale

C'est LA technique que vous devez employer pour débloquer votre diaphragme.

Pour cela, il faudra inspirer en gonflant au maximum le ventre afin de faire entrer le plus d'air dans vos poumons, mais SANS gonfler votre thorax / poitrine / buste.

Inversement lors de l'expiration, vous devrez relâcher au maximum le ventre pour vider complètement les poumons.

Cette technique est réputée pour vous soulager instantanément de vos difficultés respiratoires.

Le massage du diaphragme

Pour réactiver le bon fonctionnement du diaphragme et favoriser une meilleure respiration, il est aussi possible de pratiquer un massage du diaphragme.

Pour cela, en vous servant de votre main, masser délicatement la zone du plexus solaire et le pourtour des côtes.

Cela aura pour effet de détendre votre diaphragme et de rétablir une respiration harmonieuse.

Il est également possible de se servir des huiles essentielles pour effectuer le massage du diaphragme.

En effet, certaines huiles essentielles ont des vertus apaisantes ce qui a pour effet de relâcher facilement le muscle du diaphragme.

C'est le cas de la menthe poivrée, de la citronnelle, de la camomille, de la lavande aspic et bien d'autres.

Il faudra donc appliquer quelques gouttes d'huile essentielle avant d'effectuer le massage du diaphragme.

Il faut toutefois noter que chez certaines personnes, en cas de blocage du diaphragme, un simple toucher de la zone du plexus solaire peut parfois être douloureux.

Il faudra donc, dans ce cas, opter pour d'autres solutions pour ne pas accroître la douleur et la détresse respiratoire de ces personnes.

Les postures de Yoga ou la kinésithérapie

La pratique du yoga peut aussi apporter un soulagement lorsque votre respiration est coupée.

En effet, certaines postures de yoga favorisent un étirement du diaphragme pour le débloquer.

Elles permettent ainsi d'avoir une meilleure respiration.

C'est le cas aussi de la kinésithérapie qui, grâce à des exercices spécifiques, est en mesure de débloquer le diaphragme et de rétablir la respiration.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Comment travailler son souffle pour mieux chanter ?

Difficulté à respirer à fond à cause du stress : que faire ?