Tirage respiratoire: causes, symptômes et solutions?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

Le tirage respiratoire est la manifestation d’une anomalie au niveau du système respiratoire.

Il a lieu pendant l’inspiration et traduit un étirement anormal des tissus de la cage thoracique vers l’intérieur.

C’est une difficulté respiratoire qui s’avère complexe à comprendre du point de vue de ses origines et de ses manifestations.

Tirage respiratoire causes, symptômes et solutions

Quelles sont les causes du tirage respiratoire ?

Il existe une multitude de causes qui peuvent expliquer le syndrome du tirage respiratoire.

En général, les infections aiguës sont les causes les plus probables.

Elles s’observent généralement chez les enfants sous forme de fièvre, de rhinopharyngite ou de pharyngite aiguë.

Ces infections engendrent toujours un blocage des voies respiratoires.

Autrement dit, elles entravent les échanges gazeux alvéolaires et cellulaires.

Il est donc difficile de faire circuler l’air au sein de l’organisme.

L’infection ou l’inflammation aiguë des amygdales peut également être responsable du tirage respiratoire.

Elle impose de grands efforts pour faire passer l’air inspiré.

Bien qu’elles soient moins fréquentes, de nombreuses autres pathologies sont responsables de l’étirement des tissus thoraciques.

En effet, il peut s’agir :

  • d’une malformation congénitale à la naissance,
  • d’une contraction involontaire des cordes vocales,
  • d’une atteinte aux fonctions circulatoires,
  • d’une obstruction des voies respiratoires par un jouet ou des amuse-bouche,
  • d’une insuffisance de dioxygène dans l’air inspiré,
  • d’un traitement avec des produits suffocants, etc.

En d’autres termes, le tirage respiratoire est engendré par une insuffisance respiratoire liée principalement à de nombreuses pathologies.

Il est donc recommandé de vous rapprocher d’un médecin afin de déterminer la cause exacte de votre malaise.

Comment se manifeste cette détresse respiratoire ?

Les symptômes du tirage respiratoire sont très variés mais le point commun entre tous les patients est une augmentation considérable du travail respiratoire.

Cela signifie qu'il faut faire lus d'efforts pour faire passer l’air inspiré dans l’organisme.

Le tirage respiratoire peut se localiser à de différents endroits à savoir sous les os ou au-dessus de l’os xiphoïde.

On l’observe aussi au niveau des espaces intercostaux, de la fourchette sternale ou dans la partie supérieure des clavicules.

Les muscles du cou se tendent et se contractent jusqu’à rendre visible le creux entre les clavicules.

Enfin, la plupart des patients émettent un bruit à chaque inspiration, ce qui ressemble fortement à la respiration sifflante.

Par ailleurs, le phénomène du tirage respiratoire surgit généralement chez les enfants de 6 mois à 3 ans.

Dans ce cas, on parle aussi d'insuffisance respiratoire.

Dans ces situations, l’enfant peut faire de la fièvre et même avoir la sensation de s'étouffer, ce qui rend l'utilisation d'une ventoline obligatoire.

Chez les adultes, une insuffisance respiration peut devenir très dangereux et entraîner une tumeur ou encore une mort par asphyxie.

Comment soulager la dyspnée par tirage respiratoire ?

Les solutions contre le tirage respiratoire sont limitées.

Vous avez le choix entre des remèdes naturels ou la consultation d’un médecin.

La gravité du mal vous aidera à déterminer la meilleure solution.

Les gestes naturels

Parfois, on a tendance à confondre le tirage respiratoire à une véritable détresse respiratoire.

S'il s'agit d'une difficulté à respirer temporaire et occasionnelle, il est conseillé de :

  • boire un grand verre d'eau,
  • boire un mélange de thé chaud, de citron et de miel,
  • prendre un bain chaud,
  • utiliser un humidificateur,
  • sortir prendre l'air en faisant une balade.

Ces solutions sont à envisager uniquement si vous savez qu’il s’agit d’un mal-être passager.

A contrario, elles ne sauront vous soulager convenablement.

Consulter un médecin

C’est la solution la plus conseillée à toutes les personnes souffrantes de tirage respiratoire.

Le médecin est le seul spécialiste capable de déterminer à base d’un diagnostic les causes réelles de ce phénomène.

Chaque cause a une solution particulière.

Il pourra donc prescrire un traitement propice pour soulager le patient.

Si le tirage respiratoire est dû à une infection aiguë par exemple, un traitement à base de corticoïdes est idéal.

Par ailleurs, à un stade évolué, le médecin peut songer à une intervention chirurgicale.

Elle permettra de remettre en place les viscères abdominaux et de ressouder la communication entre la cage thoracique et l’abdomen.

Cependant, il existe des cas plus graves qui exigent que vous envoyiez directement le patient aux urgences.

La méthode de Heimlich est un geste de premiers secours en attendant l’arrivée d’un spécialiste.

En tout état de cause, cette affection doit être traitée rapidement.

Réapprendre à bien respirer

Si vous avez une difficulté à respirer, un cours de respiration peut également s'avérer salutaire.

En effet, de nombreuses personnes souffrent tout simplement d'une respiration inversée appelée aussi respiration paradoxale.

Ce type de respiration est inverse au processus naturel et crée donc un tirage anormal.

Il faudra donc engager un coach en respiration pour réapprendre les bases de la respiration, comme le fait de respirer dans le ventre, respirer calmement sans faire de bruit, etc.

Dans le cas d'une difficulté à respirer de ce type, je vous déconseille fortement les exercices de yoga pranayama comme la respiration alternée.

Ces exercices de respiration yogiques sont à pratiquer uniquement quand vous avez déjà une respiration normale.

Ils sont à proscrire quand vous avez un problème respiratoire grave car il peut exacerber votre déséquilibre respiratoire.

Conclusion

En somme, les causes du tirage respiratoire sont diverses.

Il s’agit généralement des infections aiguës, mais aussi d’un manque de prudence dû au stress de la vie quotidienne.

Il se manifeste par une inspiration bruyante et une difficulté à respirer.

Le tirage respiratoire se localise à divers endroits du corps.

La solution optimale pour remédier à ce mal est de faire recours à un médecin dans les cas graves, bien que des approches naturelles participent au traitement.

Quelque soit votre mal-être, un cours de respiration vous fera quand même le plus grand bien.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Yoga pranayama: comme faire l’exercice de respiration alternée?

Trop de gaz carbonique (CO2) dans le sang: quel traitement naturel?