Yoga pranayama: comme faire l’exercice de respiration alternée?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

Bien respirer, c'est le fondement du bien-être physique et psychique.

Pour optimiser les bienfaits d'une telle activité, l'idéal est d'avoir une technique de respiration qui permettra de mettre en symbiose le corps et l'esprit afin de favoriser une bonne concentration.

Le yoga pranayama est une méthode de respiration qui s'inscrit dans cette logique.

Yoga pranayama comme faire l'exercice de respiration alternée

Il renferme plusieurs exercices respiratoires parmi lesquels la respiration altérée, appelée aussi Nadi shoddhana, qui a des vertus thérapeutiques insoupçonnées.

Le Yoga pranayama : qu'est-ce que c'est ?

Tout d'abord, le pranayama est l'une des huit branches ou piliers du yoga.

Pour rappel, le yoga est une discipline provenant de l'Inde.

Elle assure l'équilibre et l'union de tous les aspects d'un être (mental, spirituel, physique).

Ceci n'est rendu possible que grâce à un enchaînement d'exercices physiques et de pratiques respiratoires.

Le pranayama est considéré comme la discipline de contrôle du souffle.

Il ne peut d'ailleurs en être autrement, car étymologiquement, ce mot peut être décomposé en deux parties : prana et ayama.

Le terme prana renvoie à la notion de souffle.

Ici, il ne s'agit pas de l'aspect physique de la respiration, mais plutôt de l'énergie vitale que représente le souffle pour le corps et l'esprit.

De l'autre côté, ayama signifie rétention, contrôle ou maîtrise.

On peut donc définir le pranayama comme une activité favorisant la rétention du souffle ou la maîtrise du souffle.

Il existe donc plusieurs techniques de pranayama qui permettent de contrôler ce mouvement de l'énergie vitale.

Et la respiration alternée est un des exercices les plus pratiqués pour équilibrer votre énergie vitale.

Comment pratiquer la respiration alternée ?

Pour pratiquer la respiration alternée ou Nadi shoddhana, il est impératif d'adopter une position propice aux pratiques respiratoires.

Dans le cas échéant, vous n'aurez pas le résultat escompté même si toutes les autres conditions ont été remplies.

Pour ce faire, il est conseillé de s'asseoir en position de tailleur ou de demi-lotus avec la colonne vertébrale bien droite.

Que ce soit sur un coussin ou un simple tapis, l'idéal est de choisir un objet sur lequel vous serez à votre aise.

Bien évidemment, les jambes sont croisées et les épaules détendues.

Ensuite, vous devez placer le doigt de votre index et votre majeur sur le votre front entre vos deux yeux.

Utilisez la main du bras droit pour faire l'exercice.

Fermez aussi vos yeux pendant l'exercice et concentrez-vous sur votre respiration.

Après cela, vous appuyez légèrement sur la narine droite avec votre pouce afin de bloquer le passage de l'air.

Vous commencez toujours par expirer.

Puis, vous inspirez profondément, toujours par la narine gauche qui est ouverte.

Lorsque vous sentez vos poumons complètement remplis, vous bouchez la narine droite avec votre annulaire et vous pouvez ensuite expirer par la narine gauche.

A la fin de l'expiration, inspirez à nouveau par la même narine droite en gardant la narine gauche fermée.

A la fin de votre inspiration complète, vous boucherez la narine droite avec le pouce pour expirer par la narine gauche.

Et vous continuez de la même façon pendant quelques minutes.

La fin de l'exercice se fera toujours en expirant par la narine gauche, celle où nous avons commencé à par expirer.

De plus, pour rendre cet exercice de respiration plus intéressant, vous pouvez retenir votre respiration pendant quelques secondes avant d'inspirer.

Il s'agit d'une rétention du souffle (suspension de la respiration) après l'expiration, appelé aussi : bahir kumbhaka.

À la fin de l'exercice, vous remarquerez que certaines parties du corps qui étaient engourdies ne le sont plus.

Vous serez naturellement plus détendu.

Pour les débutants, ils peuvent s'inscrire dans un cours de Yoga pour bénéficier d'un suivi professionnel avec un professeur de Yoga expérimenté.

De plus, il ne faut pas oublier qu'il faut de l'entrainement pour bien maîtriser son souffle et en tirer des bénéfices.

Il ne sert donc à rien de se décourager au premier essai ou de chercher à brûler les étapes.

Le mieux est de commencer par 5 minutes de pratique par jour et d'ajouter 5 minutes tous les mois.

Au bout de 5 mois, vous serez en mesure de faire 30 minutes de respiration alternée par jour, ce qui va vous permettre de réduire sérieusement votre niveau de stress tout en augmentant votre niveau d'énergie.

Quels sont les bienfaits de Nadi shoddhana ?

Encore appelée Nadi Shuddhi, la respiration alternée est l'un des exercices que doit pratiquer toute personne désirant avoir une parfaite santé.

En réalité, elle permet de lutter contre le stress et toutes les situations angoissantes.

Il est une évidence que dans ces situations anxiogènes, la respiration devient irrégulière, courte et désagréable.

Certaines personnes se retrouvent même avec le diaphragme bloqué si le stress devient intense ou chronique.

En agissant sur la respiration, on parvient à évacuer le stress et à calmer le système nerveux.

Cette technique respiratoire est également recommandée pour ceux qui ont des troubles de sommeil.

Il suffit de la pratiquer à la fin de la journée pour bénéficier d'un sommeil optimal et réparateur.

En effet, elle permet de faire le vide dans la tête et de se débarrasser de toutes les pensées négatives.

De plus, le corps est détendu, ce qui permet de vite tomber dans les bras de Morphée.

C'est aussi une très bonne option pour démarrer votre journée avec une énergie incroyable tout en restant zen.

Dans ce cas, vous devez impérativement pratiquer avant le petit déjeuner afin de ne pas perturber votre digestion.

Par ailleurs, elle permet d'oxygéner les deux hémisphères du cerveau car la respiration alternée à pour effet d'équilibrer les deux branches du système nerveux, appelée Ida et Pingala dans le Yoga.

Ce rééquilibrage du système nerveux va avoir des effets bénéfiques innombrables :

- il favorise une meilleure circulation sanguine

- il réduit la tension artérielle

- il soulage les bronches des personnes asthmatiques

- il diminue la production de cortisol et d'adrénaline, les hormones du stress

etc.

En clair, cette respiration alternée est un exercice yogique parfait pour diminuer votre stress afin de mieux contrôler votre énergie à tout moment de la journée.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Sophrologie et respiration : le guide complet

Tirage respiratoire: causes, symptômes et solutions?