Pneumonie : guide sur cette infection respiratoire aiguë

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

La pneumonie est une maladie qui touche de nombreuses personnes dans le monde.

À cause de sa complexité, elle peut être difficile à détecter et à soigner.

Qu'est-ce que la pneumonie ?

Pneumonie guide sur cette infection respiratoire aiguë

La pneumonie est une infection respiratoire due à une inflammation des poumons.

Elle est généralement causée par une bactérie ou un virus.

Elle peut toutefois être provoquée par l'inhalation de produits chimiques et autres irritants.

La pneumonie se manifeste par une difficulté respiratoire résultant du remplissage des alvéoles des poumons par du liquide, qui empêche la circulation de l'oxygène dans le sang.

La pneumonie est un terme qui englobe plusieurs infections des poumons.

Ainsi, selon la cause et le niveau de gravité de la maladie, on dénombre essentiellement quatre types de pneumonie.

On retrouve la pneumonie extra-hospitalière qui est la forme la plus répandue.

Elle est provoquée par des virus, des bactéries et d'autres organismes acquis dans un milieu non hospitalier.

La pneumonie hospitalière encore appelée pneumonie nosocomiale qui se contracte dans un établissement hospitalier et se déclare environ 48 heures après l'admission dans ce dernier.

La pneumonie d'aspiration qui est provoquée par l'inhalation d'irritants dans les poumons.

La pneumonie opportuniste qui atteint les personnes ayant un système immunitaire faible, par exemple, ceux souffrant d'un cancer, du sida, etc.

Les bactéries responsables de cette infection sont inoffensives pour ceux ayant un système immunitaire sain.

Les causes et les symptômes

Les pneumonies sont des infections ayant différentes causes.

Les bactéries sont la cause la plus fréquente, en ce qui concerne les pneumonies chez les adultes.

Les enfants, eux, contractent cette infection au travers des virus.

Les personnes ayant déjà des problèmes de santé comme le sida quant à elles, sont sujettes aux pneumonies en raison de micro-organismes opportunistes.

Concernant les pneumonies les moins graves, elles sont causées par des mycoplasmes, des micro-organismes ayant des caractéristiques de virus et de bactéries.

La majorité de ces infections respiratoires se transmettent de la même façon qu'un rhume ou qu'une grippe.

Les fines gouttelettes projetées par le nez et la bouche, ainsi que le contact des mains suffit à transmettre la maladie.

De ce fait, une pneumonie peut se manifester par une toux, une fièvre soudaine, des frissons et des difficultés respiratoires.

Néanmoins, lors d'une pneumonie, la toux est souvent accompagnée d'expectorations jaunâtres ou verdâtres, et parfois, striée de sang.

De plus, elle s'accompagne d'un souffle court, de douleurs musculaires, de maux de tête, d'une perte d'appétit et d'un état de fatigue général.

Lorsqu'il s'agit d'une pneumonie grave, on observe une fièvre très élevée qui atteint quelques fois les 40,9°C.

Une altération de la conscience, une accélération du pouls, une douleur à la poitrine lors des respirations profondes, ainsi qu'un bleuissement des lèvres et du lit des ongles sont aussi symptomatiques d'une pneumonie avancée.

Quels en sont les traitements possibles ?

La pneumonie bactérienne est souvent traitée par des antibiotiques sur prescription médicale.

Il est très important de suivre ladite prescription à la lettre et de terminer le traitement complet, même quand l'état de santé s'améliore, pour éviter une rechute.

Concernant les pneumonies virales, aucun traitement curatif n'existe pour le moment, l'organisme finit généralement par se débarrasser des virus.

Un médecin peut quand même vous aider pour trouver des solutions afin de soulager les symptômes.

Par contre, il existe des traitements pour prévenir la pneumonie.

L'un d'entre eux concerne le régime alimentaire.

Une alimentation riche en fruits et en légumes bio aide à renforcer le système immunitaire.

Faire une activité physique régulièrement comme la marche ou la course, ainsi que dormir suffisamment participe aussi au renforcement du système immunitaire.

La vaccination est un autre traitement pour l'infection, même s'il est très controversé.

Il n'y a toutefois pas des vaccins pour toutes les formes de pneumonies.

Les deux formes les plus répandues peuvent néanmoins être prévenues par le vaccin contre le pneumocoque et celui contre le virus de la grippe.

Le vaccin contre le pneumocoque est surtout recommandé pour les personnes de plus de 65 ans et celles atteintes de maladies pulmonaires chroniques ou cardiaques ainsi que celles ayant subi une ablation de la rate.

Se laver les mains au savon fréquemment ou utiliser un désinfectant pour les mains est aussi un moyen pour éviter la propagation des virus et des bactéries pouvant causer une pneumonie.

On peut ainsi retenir que la pneumonie est une maladie pouvant se confondre avec un rhume et nécessite une attention particulière pour éviter les formes les plus graves.

Ainsi, il convient de consulter un médecin si les symptômes persistent.

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Méthode de respiration Wim Hof : bienfaits et dangers ?

Pourquoi respirer dans un sac en papier ou un ballon ?