Comment mieux respirer avec une BPCO ?

Auteur: Loris Vitry (Thérapeute holistique et coach en respiration)

Avertissement: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les bienfaits de la respiration. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Technique de Respiration Intermittente
Découvrez la technique de respiration la plus efficace pour vous régénérer rapidement après une période de stress et de fatigue intense.

Demeurer actif lorsqu'on souffre d'une broncho-pneumopathie chronique obstructive (ou BPCO) peut se révéler laborieux.

Ce trouble se caractérise par une obstruction des voies aériennes, ce qui conduit à une gêne respiratoire.

En effet, avec cette pathologie, la respiration nécessite plus d'efforts qu'à l'accoutumée.

Comment mieux respirer avec une BPCO

En plus du suivi quotidien d'un traitement, vous pouvez soulager votre mal en maîtrisant votre respiration.

Voici quelques exercices à pratiquer pour mieux respirer avec une BPCO.

Pratiquez la respiration à lèvres pincées

Pour mieux respirer lorsqu'on souffre de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), la pratique de la respiration à lèvres pincées s'avère utile.

En effet, lorsque vous inspirez par vos narines et rejetez l'air par la bouche entre-ouverte, cela participe à restaurer un cycle respiratoire normal, à la seule condition que l'expiration soit longue.

Cet exercice de respiration se pratique en trois étapes.

D'abord, vous devez inspirer délicatement par vos narines jusqu'au moment où vous remarquiez que vos poumons sont emplis d'air.

Gonflez uniquement votre ventre, et pas votre cage thoracique.

Ensuite, vous devez pincer vos lèvres comme si vous soufflez pour éteindre la flamme d'une bougie.

Enfin, expirez doucement, sans vous efforcer, tout en maintenant vos lèvres pincées.

Vous pouvez même garder les dents légèrement serrés en faisant le son : CHHHHhhhhhhh

À cette étape, assurez-vous de prendre plus de temps pour expirer que lors de l'inspiration.

N'omettez pas de conserver vos lèvres pincées (ou en "cul de poule") et ne forcez surtout pas vos poumons à se vider.

Faites le de manière confortable en contractant légèrement les abdominaux, mais sans créer de tensions.

Par ailleurs, en cas de crise aiguë d'essoufflement due à la BPCO, vous devez apprendre à adopter une position plus confortable pour votre respiration.

Il conviendra de vous mettre debout le dos bien droit en poussant la tête vers la haut, afin de décompresser vos vertèbres mais aussi votre diaphragme.

De plus, vous devez rester calme et mettre en pratique la respiration à lèvres pincées, jusqu'à ce que vous maîtrisiez votre respiration.

La technique est à mettre en application durant 5 minutes au moins.

Faites des exercices de respiration abdominale

La respiration abdominale est le fait de respirer par le ventre.

Elle est innée chez les nouveau-nés, mais elle est aussi pratiquée par des musiciens professionnels.

Voici comment l'appliquer.

Adoptez une position debout avec le dos bien droit et prenez soin d'écarter légèrement vos jambes.

Posez ensuite le revers d'une de vos mains sur le bas du dos et l'intérieur de l'autre main sous votre nombril.

Sans réfléchir et bouger, inspirez et expirez naturellement tout en prêtant attention aux mouvements de votre ventre et du bas du dos.

Expulsez le maximum d'air de vos poumons en soufflant lentement et longuement par la bouche, puis inspirez doucement et fermement par vos narines.

En posant votre main sur le nombril, vous sentirez votre ventre se gonfler.

Expirez à nouveau, mais lentement par la bouche en rentrant délicatement votre ventre.

N'hésitez pas à faire une pause à poumons vides si le besoin s'en fait sentir, si vous n'avez pas envie d'inspirer de suite.

Renouvelez l'exercice en tentant de trouver le bon tempo pour l'inspiration et l'expiration.

Par exemple, vous pourrez inspirer sur 4 temps et souffler lentement sur 8 temps.

Cet exercice doit être renouvelé au quotidien une dizaine de fois (pas plus).

Appliquez la respiration en position allongée

Pour mieux respirer en cas de début de crise de BPCO, la respiration en position allongée reste une bonne alternative.

Vous pourrez pratiquer ce simple exercice de respiration les soirs dans votre lit ou sur votre sofa.

Commencez par vous étendre et adoptez une position agréable en relevant vos genoux.

Assurez-vous de garder vos pieds à même le sol.

Ensuite, prenez une profonde respiration et comptez de 1 à 5, en vous assurant que votre ventre se bombe.

Cependant, vos épaules et votre poitrine doivent demeurer immobiles.

Enfin, comptez de 1 à 10 pendant que vous expirez lentement.

Enfin, contractez votre abdomen en direction de votre colonne vertébrale.

Pour plus d'efficacité, effectuez un cycle de 10 à 20 respirations profondes.

Exercice de respiration à quatre pattes

Cet exercice de respiration simple contribuera à améliorer votre respiration si vous souffrez de BPCO.

Dans un premier temps, mettez-vous à 4 pattes sur le sol de votre salon et assurez-vous d'avoir vos genoux à hauteur de votre bassin.

Ensuite, cambrez votre dos et regardez le ciel tout en inspirant par vos narines.

Par la suite, expirez en courbant votre dos et en rapprochant votre menton de votre poitrine.

Faites le dos rond.

Enfin, prenez une pause de quelques secondes après votre expiration et conservez votre dos courbé.

Cet exercice doit être renouvelé à 5 reprises afin d'améliorer la mobilité de votre colonne vertébrale tout en travaillant les muscles de la respiration.

En conclusion, pour mieux respirer avec une BPCO, il est nécessaire de consacrer un temps nécessaire pour équilibrer votre respiration.

De plus rappelez-vous toujours de faire vos exercices dans la plus grande lenteur, le plus lent sera vos inspirations et expirations, le mieux vous vous porterez !

La Respiration Intermittente Consciente
Voici l'exercice de souffle le plus efficace à faire tous les jours si vous voulez vous éveiller spirituellement.

Lisez aussi:

Comment la respiration synchronise les ondes du cerveau ?

Comment mieux respirer pendant la grossesse ?